Sélectionner une page

Comment apprendre à déguster le vin ?

Pour les néophytes, la dégustation du vin peut rapidement être un exercice très compliqué. Néanmoins, avec une bonne méthode, vous allez déguster les différents types de vin comme un œnologue professionnel lors d’un repas en famille ou entre amis pour les impressionner. Mais avant d’arriver à ce niveau, vous devez suivre quelques étapes importantes et remplir certaines conditions. Voici comment bien apprendre à déguster le vin ?

Maîtriser le vocabulaire du vin avec Viniphile

Apprendre à déguster du vin

Pour découvrir comment déguster le vin, il est indispensable de maîtriser la base du vocabulaire de l’œnologie. En effet, quelques mots doivent être mémorisés pour pouvoir réussir votre dégustation et même prétendre être un sommelier débutant. Parmi les mots importants à connaître, il y a par exemple :

  • La vue qui consiste à admirer la couleur du vin
  • Les arômes désignant la senteur reconnaissable pour chaque type de vin
  • La bouche qui correspond à la dégustation à proprement parler du vin
  • La longueur en bouche qui désigne la présence des arômes dans votre bouche après avoir goûté le vin.

Ces différents mots vont vous aider à déguster le vin que vous achetez chez un caviste comme Viniphile.

La dégustation du vin doit se faire dans les meilleures conditions possibles

Pour faire la dégustation du vin dans les règles de l’art, vous devez mettre en place un environnement sain, c’est-à-dire un lieu avec une température qui ne dépasse pas 20 degrés. Les odeurs parasites sont également à exclure lorsque vous apprenez à déguster du vin. À noter qu’avant toute dégustation, il est conseillé de ne pas manger des aliments neutres en goût comme le pain.

Lors de votre apprentissage, il est aussi important de prendre l’habitude d’utiliser des verres œnologiques pour avoir une meilleure évolution des différents vins. 

Les principales étapes pour déguster et bien choisir son vin

Apprendre à déguster du vin

Pour réussir la dégustation du vin, il est indispensable de respecter certaines étapes dont voici les plus importantes.

Utiliser vos yeux en premier

L’apparence du vin au premier regard va vous aider à évaluer sa qualité, notamment sa viscosité et sa texture. D’autres informations importantes se trouvent sur l’étiquette de la bouteille comme le millésime, la teneur en alcool ou son lieu de production.

Utiliser votre nez est un moyen efficace pour connaître la qualité du vin

Sentir le vin permet de déterminer les fruits ou les agrumes qui le composent. C’est une capacité qui s’acquiert après plusieurs années. Dans une première phase, vous allez sentir le vin sans l’aérer. Le premier nez va déterminer les petits défauts. Quant au deuxième nez, vous allez aérer le vin pour mieux sentir les arômes plus présents durant cette phase. Il est donc plus facile de faire la différence entre les arômes qui peuvent être soit agréables ou puissants. 

Juger le goût du vin avec votre bouche

Avec beaucoup de pratique, il est possible de déguster un vin avec les yeux bandés et reconnaitre les meilleurs vins. Le bon réflexe est de placer directement le vin devant votre langue. C’est le meilleur moyen de déterminer si vous êtes en face d’un vin sucré, sec ou acide.

(Visited 3 times, 1 visits today)