Sélectionner une page

Apprenez à repérer les problèmes d’humidité chez vous

L’infiltration anormale d’humidité dans un logement peut occasionner d’importants dommages sur le long terme lorsqu’elle n’est pas vite corrigée. Pour cela, il est important de pouvoir repérer les problèmes d’humidité assez tôt. Il existe néanmoins quelques astuces pour vous aider à y arriver.

Détectez la présence de taches et de moisissure sur les plafonds et les murs

Pour détecter la présence de taches et de moisissure sur les plafonds et les murs, il est important de savoir observer attentivement l’intérieur de votre logement. Certaines taches peuvent être le signe avant-coureur d’un problème d’humidité plus grave. Il est donc essentiel de repérer ces anomalies rapidement afin de prendre les mesures nécessaires pour y remédier.

Commencez par inspecter les coins et les recoins des pièces principales de votre maison, comme le salon, la cuisine ou la salle de bain. Vous pouvez également observer attentivement les murs et les plafonds à différents endroits, en particulier là où vous remarquez des taches ou de la moisissure. Les taches noires, verdâtres ou jaunes doivent particulièrement attirer votre attention. Vérifiez aussi la présence d’une odeur de moisi et d’un air intérieur humide, en particulier dans la salle de bain.

Une fois que le pré-diagnostic est établi, contactez des experts en traitement de l’humidité pour qu’ils puissent réaliser l’assainissement de la maison ou de l’appartement. Ces professionnels pourront identifier la cause des problèmes d’humidité dans votre logement et y apporter une correction définitive. Nous vous conseillons de faire appel à une entreprise compétente qui a de l’expérience dans le traitement d’une large palette de problèmes d’humidité. Par exemple en cas :

  • d’humidité ascensionnelle,
  • de dégâts des eaux,
  • d’infiltration d’eau,
  • de condensation.

Un professionnel pourra réaliser le traitement nécessaire rapidement et vous offrir des solutions de prévention pour éviter que le problème ne réapparaisse.

Vérifiez que la peinture ou le papier peint ne s’écaille pas

L’examen attentif des murs de votre maison peut révéler d’autres signes qui vous permettront d’être alerté quant à la présence d’un excès d’humidité. Vérifiez si la peinture s’écaille, gonfle ou cloque par endroits alors qu’elle n’est pas encore vieille. En effet, un taux d’humidité élevé dans les murs empêche la peinture d’adhérer correctement et elle finit par tomber.

Trop d’humidité dans les murs empêche également le papier peint de s’y fixer. La colle perd son adhérence et les lés se décollent de leur support.

Par ailleurs, les plinthes sont d’autres éléments à surveiller de près pour détecter les premiers signes d’humidité dans un logement. Des plinthes qui se détachent, se déforment ou présentent à leur surface une substance blanche (salpêtre) sont sans doute atteintes par des problèmes d’humidité du mur sous-jacent.

humidité écaillement peinture maison

Inspectez les sols pour voir s’ils ne sont pas déformés ou gondolés

Un autre signe révélateur de problèmes d’humidité dans votre maison est la déformation ou le gauchissement des sols. Si vous remarquez que les lames de parquet sont inégales, ou si elles semblent se déformer vers le haut, il se peut qu’un excès d’humidité soit présent à l’étage en dessous. Un parquet bombé peut aussi être le signe d’un problème bien plus important, comme un dégât des eaux.

Enfin, vous pouvez aussi acheter un hygromètre pour avoir une idée précise du taux d’humidité dans votre maison afin de confirmer rapidement la présence d’une anomalie. Si le taux d’humidité dépasse les 60 % à 70 % à un endroit particulier de votre logement, il est important d’agir vite pour corriger le problème.

(Visited 9 times, 1 visits today)